Informations diverses

Les navires et les camps vikings :

 

Navires

 

Skip                                              navire

Batr                                              canot

Eptirbatr                                     canot en remorque

 

Tvitugsessa                              navire à 20 bancs de nage

Herskip                                       navire de combat

Langskip                                     long navire

Kaupskip                                    navire de commerce

 

Byrdhingr                                  navire de charge

Kuggr                                           transport lourd (d’origine frisonne)

Snekkja, karfi                        navire de guerre princier

Knörr                                           navire océanique (16,50 de long, 4 de large)

 

Skeidh, dreki                           long navire royal (géant)

 

NB : les navires danois sont plus effilés, plus bas sur l’eau et ont une quille moins haute (environ 0,15 m). Ceux de Norvège sont souvent plus trapus et leur quille atteint 0,40 m.

 

Camps

 

Le camp viking est – autant que les circonstances le permettent – circulaire, ceint d’un fossé, renforcé par un talus pouvant atteindre 17m d’épaisseur à la base, 7m de hauteur et couronné par une palissade. Deux allées perpendiculaires le traversent formant une croix et aboutissant à 4 portes. Les quatre aires ainsi définies contiennent les habitations des équipages, souvent disposées en carré et ayant la forme d’un bateau renversé. Chaque cabane-bateau abrite 1 équipage complet.

 

 

 

Camps fixes vikings :

 

Saint-Florent Le-Vieil (sur la Loire), Jeufosse et Oscelle (sur la Seine), Gand, Courtrai, Condé (sur-L’Escaut), Ascloa (sur la Meuse), Louvain (sur la Dyle), Chessy, près de Lagny (sur la Marne).

Villes fortifiées prises par les Vikings :

 

Nantes 843
Rouen 845
Paris 845
Bordeaux 848
Périgueux 849
Beauvais 852
Angers 852
Tours 852
Bayeux 858
Evreux 858
Noyon 859
Amiens 859
Thérouanne 861
Melun 861.

 

 

Ponts fortifiés, castra et fortifications contre les Vikings :

 

Ponts :

Seine : Pîtres (Pont de l’Arche)  en juin 862

Marne : Tribardou ~862
Loire : Pont de Cé ~869

Paris : Grand Pont à la même époque sans précision.

 

Castra :  
Auvers-Charenton en 865
Saint-Denis en 869
Tours et Le Mans en 869

 

Orléans à la même époque sans précision

Compiègne en 877
Beauvais et Noyon en 880
Cologne en 882
Mayence en 883
Saint-Vaast d’Arras en 883-887
Cambrai en 888-901
Bruges en 892
Tournai en 898.

 

Fortifications (littorales) :

 

Bourbourg, Bergues, Furnes, Oostburg, Souburg, Middleburg (île de Walcheren), Burg-op-Schouwen, Saint-Omer (remparts de 891).

 

 

 

Actes et Tributs :

 

Capitulaires :

1ère capitulaire de juin 862

2ème capitulaire dite « de Pîtres » du 25 juin 864 (donnée par Charles « Le Chauve »).

 

Tributs : Le montant des tributs versés aux différents chefs Vikings – entre 845 et 885 – est estimé à 40 000 livres.

 

Estimations des forces Vikings d’après les sources :

 

Année Localisation Embarcations Embarcations Vikings
    & Effectifs détruites mis hors combat
         
799 Iles Aquitaines 105
820 Littoral flamand 13
835 Noirmoutier 484
843 Loire 67
844 Garonne 54
845 Elbe 600
845 Seine 120
845 Frise 12 000 ? – 30 000 ?
851 Tamise 350
851 Sandwich 9
852 Frise 252
855 Loire 105
861 Seine 200
862 Seine 12
865 Loire 50
    700 cavaliers    
865 Charente 400
869 Loire 60
873 Frise 800
875 Côtes britanniques 1
876 Seine 100
880 Trimiomum ~ 15 000
881 Saucourt 8 000 – 9 000
882 Ascloa 200
882 Côtes britanniques 4
882 Aisne 1 000
884 Kent 13
885/886 Paris 700
    40 000 hommes    
891 Saint-Omer 550
892 Boulogne 350 -.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *