Guerre de Cent Ans 1316-1346

  Prologue
05/06/1316 Mort de Louis X « Le Hutin ».
17/11/1316 Mort de Jean 1er « Le Posthume ».
09/01/1317 Sacre de Philippe V « Le Long ».
01/02/1324 Mort de Charles IV « Le Bel ».
01/04/1324 Naissance de la fille posthume de Charles IV.
24/01/1327 Edward III (° 13/11/1312 à Windsor) devient roi d’Angleterre.
29/05/1328 Philippe VI de Valois est sacré à Reims.
07/06/1329 Mort de Robert Bruce, roi d’Ecosse.
27/10/1329 Mort à Paris de Mahaut, comtesse d’Artois.
02/01/1330 Mort de la reine Jeanne, veuve de Philippe V, fille de Mahaut
  d’Artois.
19/03/1330 Le comte de Kent, oncle du roi d’Angleterre, est exécuté sur
  ordre de Roger Mortimer, favori de la Reine-Mère Isabelle
29/11/1330 Exécution de Roger Mortimer sur ordre du roi Edward III, au lieu-
  dit « Aux Ormes » à 1 mille de Londres : pendu par les hanches
  après castration.
06/10/1331 Jeanne de Divion, condamnée pour faux en écritures en faveur de
  Robert  d’Artois,  est  brûlée  vive  à  Paris  sur  la  Place  aux
  Pourceaux.
08/04/1332 Confiscation des biens de Robert d’Artois.

 

 

  Débuts de la guerre
30/03/1337 La flotte du port de Bayonne s’arme en guerre sur ordre du roi
  d’Angleterre.
07/10/1337 Edward III se proclame roi de France à Westminster.
Toussaint 1337 Henry  de  Burghersh,  évêque  de  Lincoln,  mène  l’ambassade
  chargée de déclarer la guerre au Roi de France à Paris.
02/03/1338 Raid  naval  français  sur  Portsmouth mené  par  Nicolas  de
  Béhuchet, amiral de France en second. Des débarquements ont
  lieu à Sark, Aurigny, Guernesey et font 1 200 morts chez les
  Anglais.
16/07/1338 Edward  III  embarque  à  Orwell  pour  Anvers  à  la  tête  de  200
  vaisseaux et 12 000 soldats.
/09/1338 Raid naval français sur Arnemuiden près de Middelberg ; prise au
  canon de 5 navires marchands anglais.
05/09/1338 Edward  III  est  reçu  par  l’empereur  Louis  VI  à  Coblentz  avec
  lequel il conclut une alliance de 7 ans.
05/10/1338 Raid naval sur Southampton mené par le sénéchal Antoine Doria
  et l’amiral Hue Quiéret.
15/10/1338 Raid naval sur l’embouchure de la Tamise.
23/03/1339 Un  conseil  royal  tenu  à  Vincennes  envisage  une  invasion  de
  l’Angleterre.
fin 07/1339 Raid naval sur Sandwich de 20 barges et 32 galères françaises.
18/04/1339 Les Français reprennent Blaye à Robert d’Artois.
28/05/1339 Raid à Plymouth : 7 vaisseaux anglais sont brûlés.
/08/1339 Raid anglais sur Boulogne causant la perte de 40 navires.
20/09/1339 Début de la campagne : 15 000 Anglais et Brabançons ravagent
  le Cambrésis.
/10/1339 Edward III campe à Origny-Sainte-Benoîte près Saint-Quentin.
22/10/1339 Philippe VI campe à Buironfosse, à 7 ou 8 km de là, mais refuse
  le combat.
04/01/1340 Edward  III  signe  un  accord  commercial  avec  les  Flamands
  d’Ypres, Bruges et Gand.
26/01/1340 Edward  III  adopte  solennellement  les  armes  de  France  et  se
  déclare Roi de France à la cathédrale Saint-Bavon de Gand.
21/02/1340 Edward III rentre en Angleterre.
29/03/1340 Ratification à Westminster du traité commercial du 04/01 avec la
  Flandre « drapante ».
22/05/1340 L’armée anglaise se concentre à Orwell.
22/06/1340 (6h) La flotte anglaise embarque pour les Flandres : 400-500 navires,
  20 000 archers et soldats d’élite.
23/06/1340 Les Anglais débarquent à Blankenberge au Nord-Est de Bruges.
  La flotte française menée par Quiéret et Béhuchet se concentre
  non loin de là : 200 navires dont 6 nefs, 4 barges, 175 navires
  marchands ou de pêche (135 normands et 40 picards) portant
  plus de 30 000 soldats.
  L’Ecluse (Sluys)
24/06/1340 (aube) La flotte anglaise embarque pour Sluys (L’Ecluse)
24/06/1340 (11h) Début du combat aux alentours de l’Île de Cadzand.
24/06/1340 (nuit) Des renforts Flamands atteignent les arrières des Français, de
  nuit.  Après  de  rudes  combats  où  Quiéret  trouve  la  mort,  la
  défaite française est consommée : 166 bateaux pris ou détruits,
  capture de 15 à 20 000 hommes (contre 9 000 Anglais tués).
  Béhuchet est pendu sur un navire pour avoir blessé le roi Edward
  à la cuisse (et pour ses raids meurtriers des 2 années passées).
30/06/1340 Edward III débarque à terre.
09/07/1340 Confirmation  à  Bruges  de  l’alliance  Anglo-Flamande.  50  000
  piétons flamands viennent renforcer les Anglais. Les troupes sont
  divisées  en  2  corps :  le  premier,  commandé  par  le  Roi  ira
  assiéger Tournai. Le second, mené par Robert d’Artois, visera
  Saint-Omer.
Courant 07/1340 Les Français renforcent les garnisons de Tournai, Lille, Douai et
  Saint-Omer. L’Ost est convoqué à Arras.
26/07/1340 A Ramegnies-Chin, près de Tournai, Edward III adresse un cartel
  à  Philippe  VI  proposant  de  vider  leur  querelle  en  combat
  singulier. Le siège de Tournai bat son plein opposant Edward III,
  le duc de Brabant et le Flamand Artevelde contre le Connétable
  de France. Au même moment, Robert d’Artois abandonne le siège
  de Saint-Omer trop bien défendue par le duc de Bourgogne et le
  comte d’Armagnac. Philippe VI, qui campe à Bouvines, surveille
  Tournai.
25/09/1340 Une trêve de 9 mois est signée à Esplechin entre les belligérants
  due à l’entremise de Jeanne de Hainaut, nonne à Fontenelles, qui
  se trouve être à la fois la sœur de Philippe VI et la belle-mère
  d’Edward III. Le siège de Tournai est levé après 11 semaines. Les
  Anglais se replient sur Gand.
30/11/1340 Edward III de retour  à la Tour de Londres.
24/01/1341 L’empereur Louis de Bavière s’allie à la France.
/07/1341 La trêve Franco-Anglaise est prorogée jusqu’au 24/06/1342.
  Succession de Bretagne
30/04/1341 Mort à Caen de Jean II « Le Bon », duc de Bretagne.
07/09/1341 Arrêt de la Cour des Pairs de France tenue à Conflans contre Jean
  de  Montfort  et  adjugeant  le  duché  de  Bretagne  à  Charles  de
  Blois.  Confiscation  du  comté  de  Montfort  (–  L’Amaury)  sur  le
  comte de Bretagne.
~24/09/1341 Edward III donne le comté de Richmond (Richemont pour les
  Français) au comte de Bretagne à titre de compensation.
fin 12/1341 Le duc de Normandie (futur Jean II « Le Bon») prend Angers,
  Ancenis  puis  Nantes.  Le  prétendant  de  Bretagne,  comte  de
  Montfort, est fait prisonnier mais, à Rennes, la comtesse continue
  la résistance.
printemps 1342 Charles  de  Blois,  l’autre  prétendant  à  la  Bretagne,  assiège
  Rennes.   Amauri  de  Clisson,  tuteur  de  l’héritier  Montfort  en
  Angleterre,  le  fiance  avec  une  princesse  anglaise.  Charles  de
  Blois assiège Hennebont mais lève le camp devant l’arrivée d’un
  renfort anglais de 6 000 hommes, menés par Gautier de Mauny.
été 1342 Second siège de Hennebont.
15/08/1342 La comtesse de Montfort, en Angleterre, sollicite officiellement
  l’aide anglaise. Robert d’Artois mènera un renfort anglais de 46
  nefs dans la guerre de succession de Bretagne. Une rencontre
  navale au large de Guernesey avec 32 grosses nefs de Charles de
  Blois  provoque  la  perte  (prise)  de  4  navires  anglais.  D’Artois
  débarque à Vannes qu’il prend après un bref siège. Il rencontre
  une forte riposte d’Olivier de Clisson et d’Hervé de Léon.
/10/1342 Mort à Londres de Robert d’Artois des suites d’une blessure à la
  cuisse reçue à Vannes.
01/11/1342 Edward III se rembarque pour la France.
Fin 1342 Un certain Bertrand du Guesclin se signale pour la 1ère  fois au
  siège de Rennes.
  Edward III campe à Vannes face à l’armée française menée par
  Philippe VI et son fils Jean, duc de Normandie.
19/01/1343 Une trêve de 3 ans est signée à Malestroit après l’intervention
  des Légats du Pape.
02/08/1343 Soupçonnés  de  trahison,  Olivier  de  Clisson,  Guillaume  Bacon,
  Richard  de  Persy  et  le  seigneur  de  La  Roche-Tesson  sont
  exécutés à Paris.
courant 1345 Jean,  comte  de  Montfort,  prisonnier  depuis  la  fin  de  1341,
  s’évade. Le siège de Quimper est mené en vain.
26/09/1345 Mort de Jean de Montfort à Hennebont.
26/05/1345 La trêve est rompue par Edward III.
25/07/1345 Le comte de Derby débarque à Bayonne.
24/08/1345 Bergerac puis Auberoche sont prises par Derby.
~15/04/1346 Siège  d’Aiguillon  par  le  duc  de  Normandie.  Mort  du  duc  de
  Bourgogne.
/06/1346 Hugues d’Hastings débarque en Flandres avec 20 nefs et 600
  archers.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *